Denis Le Constant

14 janvier 2020

Le danger du réchauffement des océans

Les principaux sites industrialisés accueilleront une convention mondiale en 2020 pour évaluer l'impact du réchauffement climatique dans les océans. Les océans sont le moyen le plus clair de mesurer la crise climatique car ils absorbent 90% de la chaleur emprisonnée par les fumées de serre. La chaleur dans les océans du monde a atteint une nouvelle étape historique en 2019, affichant le chauffage domestique «irréfutable et accéléré» du monde. Les océans du monde sont certainement le moyen le plus clair de mesurer le temps urgent car ils absorbent beaucoup plus de 90% de la chaleur captée par les gaz à effet de serre produits par la combustion des gaz fossiles, la destruction des forêts et d'autres actions individuelles. La nouvelle évaluation montre que les cinq dernières années seraient les cinq années les plus chaudes enregistrées dans les mers, ainsi que les dix années précédentes sont également les 10 meilleures années sur le document. Le volume de température ajouté aux océans est le même que chaque individu dans le monde utilisant 100 fours à micro-ondes toute la journée et toute la soirée. Des océans plus chauds provoquent de plus fortes tempêtes et interrompent la routine de l'eau, ce qui signifie beaucoup plus d'inondations, de sécheresses et de feux de forêt, ainsi qu'une augmentation inexorable du degré de l'océan. Des températures plus élevées nuisent également au mode de vie dans les mers, la quantité de vagues de chaleur sous-marines augmentant fortement. La mesure la plus typique du système de chauffage international est la température moyenne de l'air dans la zone, car c'est là que les gens restent. Mais les phénomènes météorologiques naturels comme les occasions El Niño signifient que cela varie souvent d'une année à 12 mois. «Les océans sont en fait ce qui vous indique à quelle vitesse notre planète se réchauffe», a déclaré le professeur John Abraham de l'Université de Saint Thomas, au Minnesota, aux États-Unis, et l'un des membres de l'équipe à l'origine de la nouvelle évaluation. «En utilisant les océans, nous percevons un niveau de réchauffement continu, ininterrompu et accéléré de la planète Terre. Ce sont vraiment des rapports désastreux. »« Nous avons appris que 2019 n'avait pas été seulement les 12 mois les plus chauds jamais enregistrés, cela a montré la plus grande amélioration de l'année civile individuelle de la décennie complète, un rappel qui donne à réfléchir que le système de chauffage individuel dans notre monde continue », a déclaré le professeur Michael Mann, à la Penn State University, aux États-Unis, et un autre associé de l'équipe. L'évaluation, publiée dans la revue Developments In Atmospheric Sciences, utilise les informations sur les mers de toutes les sources accessibles. La plupart des détails se trouvent dans les 3800 flotteurs Argo à dérive totalement libre dispersés dans les océans, mais en plus des bathythermographes ressemblant à des torpilles tombés de navires auparavant. Les résultats montrent que la température augmente avec un taux d'accélération à mesure que les fumées de serre du jardin s'accumulent dans l'atmosphère. Le taux de 1987 à 2019 est plusieurs fois plus rapide de 50% que celui de 1955 à 1986. Presque tous les emplacements des océans montrent une augmentation de la vitalité thermique. Cette vitalité entraîne de plus grandes tempêtes violentes et des conditions météorologiques beaucoup plus sévères, a déclaré Abraham: «Lorsque la planète et les océans chauffent, cela modifie la façon dont la pluie tombe et s'évapore. Il existe une règle générale selon laquelle les zones plus sèches se révéleront plus sèches et les endroits plus humides deviendront plus humides, et les chutes de pluie peuvent survenir dans des rafales plus importantes. »A lire sur Organisation de séminaire

Posté par denisleconstant à 08:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 décembre 2019

Un vol riche en adrénaline

Dès lors que j'ai un coup de mou, je me connais assez  : je sais quet je suis en manque de sensations et qu'il me faut à la recherche d'une expérience susceptible de faire le plein d'énergie. Et le week-end dernier, j'ai fait un bain de Jouvence lors d'un baptême de voltige aérienne. Je n'avais jamais tenté l'aventurene m'étais encore jamais lancé là-dedans. J'ai fait pas mal d'activités de toutes sortes, mais une séance de voltige. Et maintenant que je l'ai fait, je suis fan ! Parce que malgré l'apparence inoffensive de l'engin, je peux vous dire que les émotions sont au rendez-vous. J'ai même eu un début de nausée, sur le retour. ne suis pas sujet aux vomissements, habituellement, mais là, je l'ai senti passer. Je sais que je pourrais garder ça pour moi, mais ça fait partie des réalités. Mais ça ne gâche en rien l'aventure. Les facteurs de charge dans pas mal de figures est particulièrement marquants. Mais quel plaisir ! L'expérience a duré une demi-heure à peine. Et pourtant, quand je me suis extrait du cockpit, je marinais dans ma sueur. Pourtant, je me sentais à nouveau en vie. En matière d'adrénaline, le moins qu'on puisse dire,c'est que je n'ai pas eu à le regretter ! Si bien que cette magnifique séance de voltige aérienne entre directement dans mon top des expériences. Vraiment, si vous marchez vous aussi à l'adrénaline, vous vous devez d'essayer Je vous mets le lien vers le site par lequel je suis passé pour mon vol. Si l'estomac vous en dit...A lire sur le site internet de ce de voltige aérienne à Rennes.

voltige (5)

Posté par denisleconstant à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2019

Tous les goûts de la Corse

Elle considérait la Corse «comme un pays, ses régions uniques correspondant à divers pays». Comment réel. La différence réelle dans l'île repose entre la côte et l'arrière-pays. L'un d'entre eux revendique le nirvana des amoureux de la lumière du soleil; l'autre, l'extraordinaire roche découverte, la régression de la chaîne de montagnes se fondant dans le ciel et la forêt impénétrable du maquis plus loin que. Los angeles Balagne, un canton de votre vieille ‘Haute-Corse' et son doigt voisin de Cover Corse, présenté à l'ex-expert génois de Gênes, parlent de cet aménagement paysager menaçant. Avant l'arrivée du voyage - mais pas totalement là-bas - le nord se vantait de beaucoup plus de bergers que de pêcheurs. Le biographe du Dr Johnson, James Boswell, a écrit votre récit de la Corse. Ce qui le frappa alors fut le manque de fermes et de cottages séparés. Alternativement, il a décrit des hameaux recroquevillés, des paeses, se mélangeant à la montagne. «La nuit, écrivait-il, quand les bergers allument leurs feux, la représentation d'un tel nombre de lumières donne à ces villes un aspect saisissant et pittoresque.» D'autre part, la serveuse de Chez Léon appelé Cateri comme une communauté "qui n'a pas perdu son âme". Le soir, ses rues nues et pavées font écho à tout le dialecte corse de la communauté qui s'échappe des paroles de patios et de grandes fenêtres microsoft. Dominique Raineri, un producteur d'huile d'olive biologique dans les environs de Zilia, rappelle: «Nous n'avions pas d'eau vive avant 1956, et les jeunes ont quand même couru pieds nus.» Les Génois, qui régnaient ici depuis plusieurs générations (presque à peu près la naissance de Napoléon, Corse scion le plus connu), laissait encore un héritage à deux tranchants. Une seule législation obligeait les propriétaires fonciers à cultiver quatre feuillages: une olive, une amande, un châtaignier et une figue - ce n'est pas un hasard si ces matériaux de valeur dirigent les dons exquis de l'île. Encore une autre vendetta gardée qui élimine toute poursuite pénale. Cela garantissait que des familles importantes finissaient par se disputer à un rythme trop rapide pour produire le surf pour leur seigneur colonial. L'arme de choix pour tuer la vengeance était le stylet. Devenez un expert du coutelier Patrick Martin, à Calvi, continuez à forger vos pinceaux à ces talons aiguilles pour les acheter - chargeant jusqu'à 350 £ chacun - bien que l'essentiel de son travail comprenne l'affûtage de ciseaux et de cisailles à haie ou la fabrication de fermoirs à fragments couteaux pour les chasseurs dans le sanglier de l'île en cours de cuisine. Calvi emprunte son titre à votre italien pour "chauve". Citadelle difficile, elle s'est développée de bastion défensif - Horatio Nelson a perdu un œil tout au long de son siège en 1794 - en un lieu de villégiature regorgeant de yachts de jet-setters. En plus d'un club de golf international d'officiers de la Légion, la forteresse a laissé tomber son indice en utilisant son belliqueux récent. Au lieu de cela, il accueille Chez Tao, un piano-bar qui commence à 23 heures et n'est spécial que jusqu'à 5 heures. Jacques Higelin, le dernier poète de célébrités du rock français, a consacré une ballade à gorge profonde et Rihanna est passée pour la nuit dans les carreaux à son tout dernier arrêt.

Posté par denisleconstant à 09:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 octobre 2019

La cyber guerre a commencé

La ministre des Armées Florence Parly a prononcé un discours majeur sur la stratégie cyber des armées, ce vendredi à Paris, dans un amphithéâtre rempli de responsables militaires et civils, y compris de pays alliés. « La guerre cyber a commencé et la France doit être prête à y combattre », a-t-elle affirmé, précisant qu'« aujourd'hui, la France choisit de se doter pleinement de l'arme cyber pour ses opérations militaires ». « Nous renforçons nos effectifs et d'ici 2025, nous compterons 1 000 cybercombattants supplémentaires », a-t-elle assuré. Ceux-ci seront répartis au sein du commandement de la cyberdéfense (Comcyber), de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et de la Direction générale de l'armement (DGA). « Nous renforçons les moyens avec 1,6 milliard d'euros investis pour la lutte dans le cyberespace », a-t-elle ajouté. « Si des attaques ont pu porter atteinte à des infrastructures physiques, en Ukraine ou en Iran, elles n'ont pas encore réussi à provoquer des dommages massifs et durables à des économies et à des sociétés. Brune Poirson, secrétaire d'État à la Transition écologique, a reçu une dizaine d'enseignes de fast-food, parmi lesquelles figurent McDonald's, Starbucks et Burger King, ce jeudi 31 janvier révèle Le Parisien. Objectif affiché, les rappeler à l'ordre sur la gestion de leurs déchets. État, dans les colonnes du quotidien francilien. AFP, au terme de la réunion. Cette réunion faisait suite à des contrôles effectués par les équipes du ministère dans une cinquantaine de salles de restauration rapide sur l'ensemble du territoire français. Selon la secrétaire d'État, "aucune" d'entre elles n'était en "conformité totale" avec la réglementation sur le tri des déchets. Elles ne proposaient pour la plupart "même pas" une infrastructure le permettant. Brune Poirson a rappelé qu'il existait des "moyens de pressions très clairs" contre les mauvais trieurs, des amendes, mais aussi "des sanctions pénales qui peuvent aller jusqu'à des peines de prison". Dominique Bénézet, délégué général du syndicat national de l'alimentation et de la restauration rapide à l'issue de cette réunion, tout en concédant qu'il y avait "des efforts à faire".

Posté par denisleconstant à 08:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 septembre 2019

Une amende de 5 milliards...

Facebook inc. Paiera une amende record de 5 milliards de dollars pour résoudre une enquête du gouvernement sur ses pratiques en matière de confidentialité et renforcera la protection des données des utilisateurs, ont annoncé mercredi la Federal Trade Commission et la société de médias sociaux.  Après la fermeture du marché boursier, Facebook a révélé dans le compte-rendu de ses résultats que la FTC lui avait indiqué le mois dernier que la commission avait ouvert une enquête antitrust distincte sur la société. La FTC, qui a publié au début de la journée une déclaration et une conférence de presse sur le règlement relatif au respect de la vie privée, n'a pas évoqué d'enquête antitrust.  L'enquête de la FTC qui a abouti au règlement de 5 milliards de dollars a mis au jour un large éventail de problèmes de confidentialité. Cela a été déclenché l'année dernière par des allégations selon lesquelles Facebook aurait violé un décret de 2012 en partageant de manière inappropriée des informations appartenant à 87 millions d'utilisateurs avec le cabinet britannique de conseil politique britannique aujourd'hui disparu Cambridge Analytica. Les clients du cabinet de conseil comprenaient la campagne électorale de 2016 du président Donald Trump.  La FTC a voté 3-2 pour adopter le règlement, que les trois commissaires républicains ont qualifié le règlement de «transaction totale» qui dépassait toute décision judiciaire. Les deux commissaires démocrates ont déclaré que cela n'allait pas assez loin ou ne nécessitait pas une amende suffisante. Le règlement nécessite l'approbation du tribunal.  Le président républicain de la FTC, Joe Simons, a souligné l'autorité limitée de la FTC et son désir d'éviter un long combat devant les tribunaux.  "Aurait-il été agréable d'obtenir plus, d'obtenir 10 milliards de dollars, au lieu de 5 milliards de dollars par exemple, pour imposer de plus grandes restrictions sur la manière dont Facebook collecte les utilisations et partage des données?" il a demandé lors d'une conférence de presse. "Nous n'avions pas ces options. Nous ne pouvons pas imposer de telles choses par notre propre volonté."  Le commissaire démocrate à la FTC, Rohit Chopra, s'est plaint du fait que la sanction prévoyait une "immunité générale" pour les dirigeants de Facebook "et ne restreignait pas réellement le modèle économique de Facebook" et ne "résolvait pas les problèmes fondamentaux ayant conduit à ces violations" ou limitait la capacité de Facebook à collecter des données.  Facebook a confirmé qu'il paierait l'amende de 5 milliards de dollars et a déclaré que le règlement fournirait "un nouveau cadre complet pour la protection de la vie privée des personnes". Ses actions ont clôturé en hausse d'environ 1%.  La Securities and Exchange Commission (SEC) a déclaré que Facebook avait accepté de verser 100 millions de dollars supplémentaires pour régler les allégations selon lesquelles elle aurait induit les investisseurs en erreur quant à la gravité de son utilisation abusive des données des utilisateurs.  En vertu de l'accord, le conseil d'administration de Facebook créera un comité indépendant sur la protection de la vie privée qui supprimera "le contrôle illimité du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, sur les décisions affectant la confidentialité des utilisateurs".  Facebook a également accepté d'exercer une surveillance accrue sur les applications tierces et a déclaré qu'il mettait fin à l'accès aux données relatives aux amis de Microsoft Corp et Sony Corp.  La majorité républicaine de la FTC a déclaré que le règlement "réduit considérablement le pouvoir de M. Zuckerberg - ce qu'aucun organisme gouvernemental n'a encore accompli jusqu'ici", nulle part dans le monde. "  En vertu de cet accord, Zuckerberg et les autres dirigeants de Facebook doivent signer des certifications trimestrielles attestant des pratiques de confidentialité. La FTC a déclaré qu'une fausse certification pourrait entraîner des sanctions civiles et pénales.  Il est également interdit à Facebook de demander des mots de passe de courrier électronique à d'autres services lorsque les consommateurs s'inscrivent. Il est interdit d'utiliser des numéros de téléphone pour la publicité s'ils sont obtenus avec une fonction de sécurité telle que l'authentification à deux facteurs. La société doit également obtenir le consentement de l'utilisateur pour utiliser les données de reconnaissance faciale.  Facebook a déclaré qu'il pourrait trouver des problèmes supplémentaires lors de la révision de ses systèmes et a averti qu'il faudra plus de temps pour déployer les mises à jour.  Dans une publication sur Facebook, Zuckerberg a déclaré "" nous alignons davantage nos contrôles de confidentialité sur nos contrôles financiers. "Il a ajouté que lorsque des fonctionnalités sont ajoutées ou modifiées, nous devons documenter tous les risques et les étapes prendre pour les atténuer. "  La FTC a également déclaré que l'ancien chef de la direction de Cambridge Analytica, Alexander Nix, et son ancien développeur d'applications, Aleksandr Kogan, avaient convenu d'un règlement restreignant la manière dont ils mènent leurs activités.  Plusieurs législateurs ont critiqué le règlement. Le sénateur Richard Blumenthal, du Connecticut, l'a qualifié de "feuille de vigne" qui n'offre "aucune responsabilité pour les cadres supérieurs".  "En s'appuyant sur une amende pour dissuader Facebook, la FTC n'a pas tenu compte des leçons de l'histoire. Facebook a déjà écrit cette pénalité comme un coût unique en contrepartie des bénéfices extraordinaires générés par une décennie d'utilisation abusive des données, "a déclaré Blumenthal, un démocrate.  Le sénateur républicain Josh Hawley du Missouri a également critiqué l'accord, affirmant qu'il "ne fait rien pour tenir les dirigeants responsables. Il omet totalement de sanctionner Facebook de manière efficace".  Facebook a confirmé que le vice-président du marketing, Michel Protti, avait été nommé responsable de la protection de la vie privée pour les produits, mais que, selon l'accord conclu, il devait être approuvé par le nouveau comité du conseil d'administration chargé de la protection de la vie privée.  D'autres problèmes juridiques se posent. Mardi, le ministère américain de la Justice a déclaré qu'il ouvrait une vaste enquête sur les grandes entreprises de technologie numérique afin de déterminer si elles se livraient à des pratiques anticoncurrentielles. Le ministère n'a pas précisé Facebook ni aucune autre entreprise, mais a évoqué des préoccupations concernant "la recherche, les médias sociaux et certains services de vente au détail en ligne".  Les sociétés leaders dans ces domaines sont Google Alphabet Inc., Amazon.com Inc., Facebook et éventuellement Apple Inc..  FTC a décidé de régler le problème Les démocrates de la FTC se sont plaints du fait que la sanction de 5 milliards de dollars pourrait être inférieure aux gains de Facebook résultant de la violation de la vie privée des utilisateurs. "Tant que nous n'aborderons pas les principales incitations financières de Facebook pour mettre en péril notre vie privée et notre sécurité nationale, nous ne pourrons pas empêcher ces problèmes de se reproduire", a déclaré M. Chopra.  L'autre commissaire démocrate, Rebecca Slaughter, a déclaré que la FTC aurait dû poursuivre en justice Facebook et Zuckerberg. Elle a également critiqué la décision de la FTC d'accorder à Facebook et à ses dirigeants une décharge de responsabilité pour toute réclamation selon laquelle elle aurait violé le règlement antérieur de la FTC.  Slaughter a déclaré que la FTC n'avait "pas imposé de restrictions substantielles à la collecte et à l'utilisation par Facebook de données provenant d'utilisateurs ou sur leurs utilisateurs".  Chopra a déclaré que le règlement signifiait que "la commission - et le public - pourrait ne jamais savoir ce que Facebook sait ... Il est difficile de conclure que la commission a eu la meilleure part du marché". (Reportage de David Shepardson; reportage supplémentaire de Diane Bartz; édité par Lisa Shumaker et David Gregorio) Retrouvez plus d'informations sur l'agence digitale Lille.  

Posté par denisleconstant à 16:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juillet 2019

On teste la cuisine

Des cours de cuisine, j'en ai testé un paquet au cours des années. Il n'y avait pas vraiment de volonté à la base. Ma femme était lasse de me voir cuisiner les mêmes plats : elle m'a donc envoyé suivre un cours de cuisine. L'expérience était plaisante, et ma femme a raffolé de mes nouveaux talents, et du coup, elle m'en a offert un second. C'est comme ça que ça a commencé. Depuis cette époque, elle me paye des cours de cuisine chaque fois qu'elle trouve un cours au menu alléchant. J'en ai donc expérimenté un sacré paquet. Certains n'ont pas été forcément passionnants. Certains ne m'ont pas appris grand-chose. Dans chaque cas, le problème provient de la personnalité des chefs qui animent le cours. Ils ne sont pas toujours enclins à lâcher leurs petits trucs. Certains semblent vouloir finir le cours le plus rapidement possible pour que chacun reparte avec son menu sous le bras. Il m'est arrivé d'avoir la sensation désagréable d'être pris pour un mouton. C'est pourquoi je veux revenir aujourd'hui sur le dernier cours auquel j'ai assisté, un cours de cuisine qui a eu lieu à la cuisine que j'ai trouvé remarquable. On y sentait une atmosphère était vraiment cordiale, mais ça, j'ai envie de dire que ce n'est pas vraiment inhabituel. Je n'ai assisté qu'à un seul atelier où l'atmosphère était pénible, et ce n'était pas même dû à un manquement du chef, mais d'un couple qui a décidé de rompre en plein milieu du cours. Non, ce qui m'a vraiment marqué avec ce cours, c'est la passion qui émanait du chefdès qu'il était question de sa cuisine, mais aussi brûlant de dispenser ses connaissances. Lorsqu'un chef apprécie de donner ses conseils de chef, ça se sent clairement. Si vous prévoyez de vous lancer ce genre d'activité, je vous recommande vivement de expérimenter ce cours de cuisine. C'est tout simplement l'un des meilleurs que j'ai eu la chance de suivre.Pour en savoir plus, allez sur le site spécialiste de ce atelier de cuisine.

cuisine photo-1490818387583-1baba5e638af

Posté par denisleconstant à 16:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 juin 2019

Quand la Chine contre attaque

La Chine a demandé aux États-Unis de lever leurs sanctions militaires ou d’en subir les conséquences. Les États-Unis ont imposé jeudi des sanctions à l’encontre de l’achat par la Chine de jets de combat russes et d’équipements pour missiles sol-air. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Geng Shuang, a déclaré que la Chine "est fortement outrée par cette action déraisonnable des États-Unis. Nous exhortons les États-Unis à corriger immédiatement leurs erreurs et à annuler les prétendues sanctions. Sinon, il doit en assumer toutes les conséquences". La Russie a vendu à la Chine des avions de combat Sukhoi Su-35 et un système de missiles sol-air S-400 à la Chine, qui n’a pas adhéré aux sanctions américaines contre la Russie pour ses actions en Ukraine et son ingérence dans le système politique américain. Jeudi, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, en consultation avec le secrétaire au Trésor Stephen Mnuchin, a imposé des sanctions au département du développement de l'équipement de l'armée chinoise, responsable de l'amélioration des technologies militaires, et à son chef, Li Shangfu, et les a ajoutés à une liste de personnes dont actifs dans les États-Unis sont gelés. Les Américains sont également "généralement interdits" de faire affaire avec eux. Les États-Unis ont déclaré que l'achat par la Chine d'armes de la Russie violait une loi de 2017, la loi visant à contrer l'adversaire américaine par des sanctions. La Russie a critiqué les sanctions américaines contre la Chine. Le vice-ministre des Affaires étrangères, Sergueï Ryabkov, a déclaré que les Etats-Unis "sapaient inconsciemment" la stabilité mondiale et le mettait en garde contre "le jeu avec le feu". La vente de matériel fait suite à des exercices militaires massifs menés en Russie et impliquant des contingents de Chine et de Mongolie. Les échanges entre la Chine et la Russie, qui partagent une frontière avec le nord de la Chine, ont également augmenté ces dernières années, passant de 64,2 milliards de dollars en 2015 à 87 milliards de dollars en 2017, selon les médias officiels chinois et russes. Le président russe Vladimir Poutine a déclaré cette semaine qu'il espérait que les échanges commerciaux entre les deux pays dépasseraient les 100 milliards de dollars en 2018. Zach Witlin, analyste du groupe Eurasia, a déclaré à NPR que les relations entre la Russie et la Chine devraient continuer à renforcer: "La coopération russo-chinoise est en train de prendre de l'ampleur et c'est probablement un phénomène de longue haleine. Cela s'explique par plusieurs raisons. "L’un d’entre eux est en général la relation géopolitique de la Russie avec l’Occident, les Etats-Unis en particulier, mais aussi l’Europe, est extrêmement tendue, ce qui a favorisé la coopération avec des puissances non occidentales, dont la Chine est probablement le premier exemple dans le monde entier. "La Chine à part entière s'affirme lentement mais sûrement sur la scène mondiale et voit de plus en plus de raisons de valoriser sa coopération avec la Russie." Witlin a déclaré que ces liens renforcés n’avaient pas compensé le fardeau économique des sanctions américaines sur la Russie. "Avec la Russie, il y avait peut-être une attente excessive après l'entrée en vigueur des sanctions à la suite de la crise ukrainienne et de l'annexion de la Crimée, selon laquelle la Chine serait en mesure de substituer d'une manière ou d'une autre, au moins à un certain pourcentage minoritaire, la perte d'investissement et "Les accords économiques conclus entre la Russie et la Chine ont été plus sélectifs que ce que la Russie souhaitait réellement. Les possibilités économiques découlant des sanctions occidentales ne se sont pas vraiment matérialisées", a déclaré M. Witlin. (…) Il s’agit donc peut-être d’une coopération à long terme qui prend de l’ampleur, mais la profondeur de cette coopération est limitée. "

Posté par denisleconstant à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2019

Essayer de devenir pilote

Dimanche dernier, alors que j'étais chez des amis à l'aérodrome, chez des amis, où j'ai effectué une initiation au pilotage d'avion. Pas un Airbus, évidemment : un petit Robin HR-200, un avion ultrasimple. Et je dois dire que j'ai bien apprécié cette sortie que j'envisage de récidiver prochainement. Je m'attendais à ce que le pilotage soit dur, mais en fin de compte, ce n'est pas le cas. Preuve en est, le pilote m'a indiqué qu'on peut prendre les commandes d'un avion avant même d'avoir son permis voiture : ça vous donne une idée comme c'est simple ! Et il y a deux raisons à ça. D'abord, parce que c'est nettement plus simple que d'apprendre à conduire. Le tableau de commandes, il y a certes pas mal de cadrans et de voyants lumineux, mais en fin de compte, ils ne servent presque pas. Et, parce que dans les cieux, il y a quand même beaucoup moins de circulation ! C'est ce qui explique qu'on peut tenir le manche sans avoir la majorité. Depuis que j'ai effectué cette expérience, une question me taraude : pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt, connaissant ma fascination pour les avions. Pourquoi je l'ai fait loin de chez moi ? D'autant que ce n'est pas la première fois que je remarque ça. Même quand il y a plein d'activités possibles autour de chez soi, c'est toujours lorsqu'on est loin de son domicile qu'on cède à l'envie de faire des expériences. Ce qui est assez idiot, en fait. J'ignore pour quelle raison. Peut-être que parce qu'on voyage, on privilégie plutôt les expériences que le bien-être matériel. Je crois que je vais tenter de contrebalancer cette tendance en essayant des expériences nouvelles autour de chez moi. You shall not pass, plan-plan !  Je vous mets en lien le site par lequel je suis passé pour mon stage de pilotage d'avion, si ça vous tente. Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du blog sur ce de pilotage avion à Lognes qui est très bien rédigé sur ce thème.

Posté par denisleconstant à 09:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 avril 2019

Schiappa et le sexisme

Mais sa tribune de soutien à Nicolas Hulot n’a pas été appréciée. «Sa solidarité de caste l’a emporté sur sa solidarité de genre, juge une ancienne titulaire du poste. Dans ces cas-là, on se tait, on rase les murs et on attend que ça passe.» Mais elle persiste. L’affaire Darmanin la met plus mal à l’aise. Elle admet se trouver «dans une situation compliquée». Et cette fois, elle se tait. «Il y a des plaintes, il faut que la justice passe. Marlène Schiappa fait ses armes. Mais son mari l’affirme: «Sa meilleure arme, c’est son aplomb.» Pas facile, pour ce consultant en ressources humaines de 41 ans, manager de carrière, de toujours trouver sa place aux côtés de cette épouse débordante d’énergie. «Il faut accepter d’être l’homme de l’ombre, l’homme invisible…» Puis il ajoute: «Mais ça a un confort, l’anonymat.» Ensemble, ils regardent la saison 2 de «The Crown», la série historique sur le règne d’Elizabeth II. «Il y a des moments où je m’identifie au prince Philip», s’amuse Cédric. MAHJOUBI - Après avoir évoqué son homosexualité sur Twitter à l'occasion de la journée contre l'homophobie, le secrétaire d'Etat au numérique, Mounir Mahjoubi, a accordé une interview à Paris Match, dans laquelle il présente son compagnon. ] C'est dans une photo postée sur son compte Instagram que le secrétaire d'Etat chargé du numérique, Mounir Mahjoubi, a annoncé la nouvelle. Il a décidé de présenter officiellement son compagnon aux Français dans les pages de Paris Match. Depuis son coming-out, Mounir Mahjoubi n'hésite plus à parler librement de son homosexualité. Pacsé depuis 2015, le jeune membre du gouvernement partage sa vie depuis 13 ans avec celui qu'il a rencontré "par échanges épistolaires via un site internet", dit-il dans Paris Match. Très discret depuis sa prise de fonction en mai 2017, Mounir Mahjoubi se dévoile ainsi publiquement en exposant son couple au grand public. Aider ceux qui hésitent à assumer leur homosexualité, voilà l'objectif de Mounir Mahjoubi. Intitulé "Le ministre sans complexe", l'article revient sur l'adolescence et les années d'homophobie dont a été victime le jeune ministre. Les germes sont éradiqués. Alors que si l’on épand directement du fumier, ce sont des milliers de germes qui vont dans le sol ». L’agriculteur de Pigerolles attend bien de cet épandage « un effet boost sur les cultures ». Entouré d'une volumineuse escorte, le ministre de la Transition énergétique a visité les équipements de méthanisation de la ferme Emergence bio. Le méthaniseur offre encore un surplus calorifique que Jouany Chatoux entend bien utiliser « pour chauffer des serres dédiées à la culture du cannabis thérapeutique ». Cannabis thérapeutique: où en est on ? Le ministre et la préfète de la Creuse Magali Debatte se sont retrouvés dans un caisson dédié « à la sélection de plants de cannabis thérapeutique ou bien-être ». François de Rugy a semblé convaincu. Les promoteurs du cannabis thérapeutique creusois ont fait visiter au ministre de la Transition écologique un caisson qui sera destiné à la future sélection de plants. « Ne jamais laisser faire, ne jamais banaliser », a appelé Pierre Dharréville (PCF). « La question de la résurgence de l’antisémitisme est l’affaire de tous les républicains », pour Boris Vallaud (PS). Il a lancé en mars 2018 un plan triennal de lutte contre l’antisémitisme et le racisme, qui prévoit notamment l’expérimentation d' »un réseau d’enquêteurs et de magistrats spécifiquement formés à la lutte contre les actes haineux ». Il prépare aussi une modification de la loi pour renforcer la lutte contre la cyberhaine. Niant mardi tout « amalgame » entre antisémitisme et « gilets jaunes », il a néanmoins affirmé que ces actes interviennent « souvent en marge de ces cortèges » où extrême gauche et extrême droite « se mêlent ». « Le complotisme est très présent dans (les) rangs » des « gilets jaunes », dit le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne. Dénonçant une « instrumentalisation », le député LFI Alexis Corbière a appelé M. Griveaux à ne pas « raconter n’importe quoi: le mouvement des gilets jaunes n’est pas un mouvement antisémite ». Dire le contraire « disqualifie la lutte contre l’antisémitisme ». Un décolleté et une avalanche de commentaires sexistes. C'est ce que vivent de nombreuses femmes au quotidien, jugée sur la tenue qu'elles ont choisi de porter. Ce mardi 24 juillet, c'est Marlène Schiappa qui en a fait les frais. Invitée sur le plateau de BFM TV pour parler de l'affaire Benalla, la secrétaire d'État chargée de l'égalité femmes-hommes a provoqué la colère de certains internautes, non pas à cause de ses propos, mais de sa tenue vestimentaire. En pleine canicule, elle avait choisi de s'habiller avec une robe et une veste. Mais des téléspectateurs ont jugé sa robe trop décolletée et ont publié des commentaires sexistes et haineux sur Twitter. Ca transpire l'urgence et les conseillers en com qui se sont dit: "L'est trop conne: faut faire péter le décolleté !". Sauf que dans le cas de Marlène, fallait penser au push up ! Plusieurs messages d'insultes et de haine ont été postés, à la suite de son apparition télévisée. Si de telles diffamations pouvaient de temps en temps être publiquement punies, les réseaux sociaux ne s'en porteraient que mieux @MarleneSchiappa. Manifestement les quelques condamnations erratiques ne suffisent pas ¿ Quand elle a pris connaissance de ces attaques misogynes, Marlène Schiappa a publié un tweet pour répondre à celles et ceux qui ont critiqué sa tenue. La secrétaire d'État a également tenu à remercier les internautes qui ont pris sa défense face à ce déferlement de haine sexiste. Sexisme : pourquoi est-ce qu'une pub Etam fait polémique ? EN IMAGES - Marre du sexisme ?

Posté par denisleconstant à 15:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2019

Travailler dans l'aviation

Que vous souhaitiez passer votre temps à passer d'un endroit à un autre ou que vous soyez simplement fasciné par les mécanismes de l'aviation, il existe des programmes d'aviation qui vous permettront de réaliser ce rêve. Actuellement, il y a des pénuries de pilotes et de mécaniciens dans les secteurs de l'aviation à l'échelle mondiale, créant de nombreuses ouvertures dans ces domaines. Cependant, ce ne sont pas que les seules offres de l'aviation, il existe des programmes d'aviation qui vous permettront d'explorer de nombreuses autres opportunités qui répondent à vos intérêts et à vos talents. Voici les sept principaux emplois que l'industrie de l'aviation nous offre; PILOTE COMMERCIAL Il s'agit du profil le plus intéressant que vous puissiez avoir dans l'industrie aéronautique en voyageant et en transportant des personnes d'un endroit à un autre. De plus, l'avantage d'avoir un bureau avec vue est trop salivant pour ne pas poursuivre une carrière de pilote. Il y a une demande constante de pilotes et les récompenses financières d'un pilote établi sont alléchantes. MÉCANIQUE OU TECHNICIEN D'ÉQUIPEMENT D'AÉRONEF ET D'AVIONIQUE Si vous avez le don de savoir ce qui fait marcher les choses, c'est le bon profil pour vous. Comme les techniciens doivent évaluer les données de vol, diagnostiquent les problèmes, réparent et remplacent les composants au besoin et inspectent les travaux terminés. CONTRÔLEUR DE TRAFIC AÉRIEN Qui a dit que le ciel était une autoroute ouverte, en fait, il peut parfois être plus occupé que vos rues et, pour éviter toute catastrophe, les contrôleurs aériens sont là. Les contrôleurs aériens coordonnent le trafic aérien en émettant des instructions d'atterrissage et de décollage. Ils fournissent également d'autres informations essentielles aux pilotes depuis les fermetures de piste jusqu'aux mises à jour météorologiques, un contrôleur aérien étant tenu de comprendre tout ce qui se passe dans leur sphère de contrôle. DIRECTEUR DU PROGRAMME AÉROSPATIALE Pour être qualifiés pour ce rôle, les candidats doivent être titulaires d'un baccalauréat en gestion de l'aviation d'un institut reconnu offrant des programmes d'aviation à divers degrés. Dans ce rôle, le personnel doit s'assurer que votre aéroport ou votre compagnie aérienne respecte toutes les règles et réglementations, supervise l'embauche et maintient l'efficacité globale de votre entreprise. INSPECTEUR DE SECURITE AVIATION Au fur et à mesure que le profil retentit, l'inspecteur est chargé de superviser le fonctionnement de l'aéronef, l'un des deux rôles confiés à un inspecteur. Les autres spécialistes de la qualité de l'air évaluent la mécanique, les installations de réparation et les programmes de formation pour les mécaniciens. Les candidats doivent avoir une expérience préalable en tant que pilote, navigateur, réparateur ou autres professionnels de l'aviation. INSTRUCTEUR DE VOL Si vous êtes un pilote expérimenté et que vous avez accumulé beaucoup de temps dans les airs, vous pouvez devenir instructeur dans des instituts où l'entraînement en vol professionnel est offert en tant que programme d'aviation. Contrairement aux pilotes réguliers avec un horaire chargé, les instructeurs bénéficient d'un horaire flexible. AGENT DE BORD C'est un choix de carrière idéal qui aime le ciel ou veut goûter la profession avec un engagement éducatif minimal. Comme c'est l'un de ces emplois qui ne nécessitent pas de diplôme. Le plus grand attrait de cette profession est la possibilité de voyager. Je vous laisse le lien vers le site spécialiste de ce de vol en avion de chasse.

Posté par denisleconstant à 12:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]